Swinger est livré en version 0.4

Cela faisait presque un an que je n’avais pas touché à ce projet. Il s’agit d’un framework qui permet de construire des IHM swing grâce à un langage de balise comme le html.

J’ai complètement refondu l’api. La principale nouveauté est la possibilité de configurer l’application pour déclarer des objets auxquels on peut accéder dans le fichier swg grâce aux expressions langage.

Actuellement, le positionnement des composants n’est pas bien géré. Le framework ne permet pas de choisir son layout manager, il faut coder en java. Je souhaitais ajouter cette fonction dans la prochaine release, mais je me suis rendu compte que je me trouvais confronté à un problème de langage. J’ai déjà introduit les expressions langage au sein du format swg, mais je souhaite m’en tenir à des formes de notations communément admises, je ne souhaite pas innover en la matière car je pense que ça serait un frein à l’adoption de ce framework.

Or, l’utilisation des layout manager nécessite de pouvoir passer des paramètres d’initialisation, ce qui n’est pas possible dans le cadre actuel. La solution qui m’est venue immédiatement à l’esprit est de passer par un fichier de propriétés comme le fait la JSR-296. Je me suis un renseigné sur les avantages et les inconvénient de ce framework, et il me semble que le principal avantage est de permettre de gérer les différents cycles de son application. En revanche, je n’aime pas la manière dont sont gérés les resources, ce que je trouve aberrant est d’associer un fichier par classe, ça risque rapidement de devenir le foutoir. Concernant la gestion du style à proprement parler, l’inconvénient est que le format actuel ne gère pas l’héritage.

Finalement, je m’oriente vers une autre solution, l’implémentation des CSS. Je sais que le projet tk-ui implémente déjà ce support et qu’il en est question pour la prochaine version du framework Eclipse. Le site du W3C propose une interface qui est implémentée dans deux api, Flute et Batik. Je n’ai pas encore choisi quelle api je vais choisir, j’avais même pensé un moment développer moi-même le parser CSS en intégralité.

Je reviendrai prochainement sur les critères qui me feront choisir l’une ou l’autre de ces api.

http://code.google.com/p/swinger

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s





%d blogueurs aiment cette page :