Les versions de Java

Le nommage des versions de Java a toujours été un peu compliqué. Rappelons tout d’abord que Java est à la fois un langage de programmation et un environnement d’exécution. Lorsque vous installez Java, c’est l’environnement d’exécution que vous installez, le langage ne concerne que les développeurs.

Java correspond en fait à un ensemble de spécifications dont l’objet touche aussi bien au langage lui-même qu’à la librairie standard, mais aussi à des services additionnels dans le cadre d’une architecture client-serveur. La spécification précise dans ce dernier cas non seulement les services qui doivent être proposés, mais aussi la manière dont ils doivent l’être.

La version standard

Le JRE – Java Runtime Environment – est l’environnement d’exécution standard. Il inclus une machine virtuelle appelée JVM – Java Virtual Machine – qui compile le bytecode Java en code natif afin de le rendre exécutable par la machine hôte. A moins que vous ne soyez développeur, c’est cette version que vous devez installer. Le JRE est également livré avec une librairie standard assez volumineuse, bien que des efforts récents tendent à en réduire l’importance.

Par ailleurs, une version est proposée pour les développeurs sous le nom de SDK – Standard Development Kit. Outre un JRE, elle inclut un ensemble d’utilitaires comme le compilateur javac ainsi que le code source de la librairie standard. Par ailleurs, la license de Java ayant changé récemment, une version open-source est également proposée.

La version entreprise

Pour le déploiement complet de la version Enterprise de Java, il est nécessaire d’installer un serveur d’application Java EE – Enterprise Edition. Les grands noms de l’industrie informatique proposent leur version du serveur Java EE : JBoss (RedHat), GlassFish (Sun), WebSphere (IBM), WebLogic (BEA), JOnAS (ObjectWeb). Un tel déploiement est réservé aux entreprises, il leur permet d’intégrer la technologie Java à leur intranet.

Le particulier, s’il n’est pas directement concerné par les serveurs Java EE, peut vouloir développer son site perso en Java. C’est possible en utilisant les JSP et les Servlets, comparables à PHP ou ASP. Dans ce cas, l’installation d’un simple serveur Tomcat convient parfaitement, celui-ci inclut toutes les librairies nécessaires au développement Web en Java.

Les autres versions

Java est également embarqué sur la plupart des téléphones portables. Vous l’avez peut-être déjà utilisé en jouant sur votre portable. C’est dans ce cas la version JME – Java Mobile Edition – que vous avez utilisé. Il n’y a aucune procédure d’installation. Pour développer un jeux pour mobile, vous devez installer la version réservée aux développeur.

Par ailleurs, sachez, si vous êtes développeur, que Java est également une technologie disponible sur la plupart des appareils multimédia, et que d’une manière générale, Java est disponible sur tout système pour lequel a été développé une JVM.

Les mises à jour

Malheureusement, il n’existe pas de système de mise à jour de Java. Pour être mise à jour, votre version de Java doit être entièrement réinstallée. Alexis MP signale dans le commentaire ci-dessous qu’il existe un sytème de mise à jour incrémentiel pour Windows. Merci Alexis 🙂

La première version stable de Java fut la version 1.0. Elle fut suivie de peu par la version 1.1. La version suivante, d’abord notée 1.2, a correspondu à une évolution majeur du JRE. Elle est donc aussi appelée Java 2.

Là où ça se complique, c’est que la version qui a suivie est toujours numérotée 1.3. En plus, un sytème de mise à jour plus fréquent fut mis en place. Par exemple, la version 1.4 a été suivie de huit mises à jour mineures numérotées de 1.4_01 à 1.4_08.

L’évolution la plus importante de Java concernant le langage est intervenue avec la version 1.5, appelée aussi Java 5.

La version courante est numérotée 1.6u2, le u correspondant à update (correction de bugs). Les spécifications de Java précisent que l’environnement d’exécution offre une compatibilité ascendante. C’est-à-dire qu’un vieux programme doit pouvoir tourner sur une version plus récente du JRE. N’oubliez pas, si vous êtes développeur, que vous avez intérêt à utiliser une version de compilation pas trop récente, les machines qui ne sont pas à jour ne pourront pas exécuter votre programme. Pour résumer, l’évolution vers la dernière version majeure de Java est souhaitable. En revanche, les updates doivent être systématiquement appliquées car elles correspondent à des corrections de bugs.

Enfin, les versions Enterprise et Mobile ne suivent pas forcément le même rythme que la version standard. Elles correspondent à l’ajout ou la mise à jour de librairies dont le développement est indépendant de celui de la plateforme standard.

Publicités

1 Response to “Les versions de Java”


  1. 1 Alexis MP juillet 16, 2007 à 9:27

    Java Update existe sur Windows depuis qq temps déjà: http://www.java.com/en/download/help/5000020700.xml
    Si la nouvelle version n’est pas majeure (Java 6 avec Java 5 installé), alors le processus est incrémental.


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s





%d blogueurs aiment cette page :